Saviez-vous que ...


Que saviez-vous des portes et des balustres de Saint-Jean, île d'Orléans



Ce qui nous frappe en entrant dans Saint-Jean, ile d'Orléans, ce sont les portes et les balustres qui sont représentés en grand nombre.

Chaque maison a sa porte d'entrée individuelle accompagnée quelques fois d'une porte moustiquaire de bois. Les encadrements des portes et fenêtres d'un goût exquis et personnel sont différents d'une maison à l'autre. Les marches qui mènent aux galeries sont identiques à la maison, ce qui donne un cachet tout à fait unique à chaque bâtisse.

Les balustres ornant les rampes des galeries sont tous différents les uns des autres. Chacun a son style particulier, très distinct datant de la fin du XIXe siècle. Ils sont fabriqués en fonte et remplacent les traditionnelles balustrades en bois, montrant une certaine aisance des familles propriétaires de ces maisons.

Mes beaux souvenirs d'enfance sont dans ce village, Saint-Jean ile d'Orléans.

Source: https://www.saint-jean île d'orléans.com

Monique Guérin - Montréal - Québec - Floride, Décembre 2012, texte remis le 10 mai 2022

********

Saviez-vous que les gardiennes du lac étaient les marguerites

Elles sont six, grandes, droites comme des soldats, bordant le lac. Leurs belles fleurs blanches, éclatantes me rappelant ma jeunesse: « Il mʼaime, il mʼaime pas », en tirant chaque pétale de sa couronne jaune. Ou bien: « mariée, vieille fille, religieuse », combien de fois avec mes amies, jʼen ai mutilé plus dʼune et jʼy croyais. Cʼest une fleur qui nʼa pas vieilli et nʼa pas dʼennemis. Même dans les champs biologiques, on les laisse pousser allègrement. « Elles sont bonnes pour la culture » nous dit-on, les insectes ne viennent pas y faire leurs dommages.

Leur vie est longue, on les coupe pour en faire un bouquet dans un vase de cristal pour embellir une table. Elles sont partout dans les champs, dans les jardins, sauvages ou hybrides. La marguerite est tant aimée partout au monde, quʼon en a fait un nom de femme et même adoptée par quelques princesses européennes. Et la chanson « En effeuillant la marguerite » que nous chantions toutes jeunes. On ne la chante guère de nos jours, elle date et a été remplacée par le « pop », le « hop » et les autres airs du même genre, plus modernes.

La nostalgie me gagne...

Monique Guérin - Montréal - Québec - St-Malachie, Juillet 2012, texte remis le 10 mai 2022

********

Saviez-vous que la pâquerette ou pâquerette vivace

(Bellis perennis) est une plante vivace de la famille des Astéracées.


Les feuilles sont comestibles crues. Elles ont un goût léger, de noisette, un peu poivré mais elles développent un arrière-goût un peu âcre, d'où la recommandation de les mélanger à d'autres plantes dans des salades composées. Elles peuvent également se préparer lacto-fermentées comme le chou ou être finement hachées et mélangées dans de la crème fraîche pour former une sauce qui accompagne le riz, le poisson.

En Sicile et en Toscane, elles servent à faire de la soupe lorsque d'autres plantes plus appréciées ne sont pas en saison. Ailleurs en Italie, elles servent à confectionner des farces pour la focaccia (version italienne de la fougasse) ou des sauces pour la viande. Les boutons floraux peuvent être utilisés crus dans des sandwichs, des soupes ou des ragoûts, se conserver au vinaigre et être utilisés comme les câpres, ou bien être revenus dans un peu d’huile et de vinaigre à la poêle. Les «fleurs» à demi-ouvertes, sont également comestibles (goût léger de noisette). Une fois ouvertes, elles deviennent légèrement amères, si bien qu'elles sont alors consommées en salade. Comme celles de la marguerite qui sont plus aromatiques, on peut les faire macérer, avec des feuilles, dans du vin blanc pour l'aromatiser et l'utiliser pour ses propriétés médicinales20.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Pâquerette

Voici une recette de biscuits aux pâquerettes et au sarrasin

Liste des ingrédients

130 g de beurre salé

130 g de sucre roux

100 g de poudre d’amandes

de la vanille

200 g de farine de sarrasin

1 œuf


Pour la déco, vous pouvez prendre des pâquerettes ou des pissenlits qui sont toutes les deux des fleurs comestibles.

Vous commencez par mélanger le sucre et le beurre pour obtenir une sorte de crème puis vous rajoutez l’amande, la vanille, la farine. Il ne reste plus qu’à finir par l’œuf.

Vous formez une boule avec la pâte et vous la laissez reposer au frigo pendant deux heures. Ça vous laisse largement le temps de partir à la cueillette des pâquerettes ou des pissenlits.

Une fois votre pâte à biscuit refroidie, vous l’étalez de façon à ce qu’elle forme une couche d’un centimètre de haut. Et vous commencez à disposer vos pâquerettes en les enfonçant légèrement avec les doigts ou au rouleau. Moi je préfère les doigts car j’en profite pour réarranger les pétales joliment.

Je les découpe grâce à un emporte-pièce rond mais vous faites bien comme vous le sentez.

On les dispose sur une plaque farinée et c’est prêt à aller au four déjà chaud (160°).

Je précise. La cuisson fait partie du processus pour que ça reste joli. Si vous chauffez trop, tout crame, les fleurs aussi. Alors on opte pour une cuisson plus lente, on surveille, on n’hésite pas à ouvrir la porte du four pour virer un peu d’humidité au passage.

Source: https://www.ciloubidouille.com/2020/04/05/biscuits-aux-paquerettes

Alors qui osera l'essayer. Bon appétit !

Monique Brouillard - retraitée - autodidacte – Saint-Gérard-Majella - Québec le 17 avril 2022

********

Que saviez-vous des cordes de bois ?

Elles sont là, imposantes, droites, fières et fortes. Ce sont des murs solides qui attendent l' hiver pour se laisser consumer. Ces bûches ont été empilées une à une, avec patience par un homme fort et déterminé. Elles doivent sécher au soleil tout l'été afin que le bois brûle de toute son ardeur durant l'hiver. Combien y a t' il d' arbres coupés dans une corde de bois? Je n'ai pas la réponse à cette question. Cependant, le vocabulaire associé à ces cordes est très impressionnant: chantier, arbre, bûcheron, scie à chaîne, scie à main, égoïne, hache, foyer, âtre, chenaux, cheminée, poêle à bois, fournaise, four à céramique, four à souffler le verre et tous les autres fours.

Que saviez-vous des cordes de bois

Il ne faut pas oublier le papier journal, copeaux de bois, allumettes, feu, flamme, fumée, senteur, air chaud, chaleur, tison, cendre et bien d' autres. La scie musicale étant un à-côté.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Corde_(unité)

Monique Guérin - retraitée - Montréal - Québec - Saint-Malachie - le 2 mars 2022

********

Le Soleil de Chihuly devant le musée des Beaux-Arts de Montréal 2013

Saviez-vous que l'américain Dale Chihuly (1) se fait souvent appeler l'homme du verre, mais on peut tout aussi bien le nommer l'homme des couleurs. Des couleurs, il y en a, et elles sont toutes magnifiques, brillantes, éclatantes, mais rarement sombres. Elles sont incorporées dans le verre dirigé par l'artiste même. Il aime les couleurs et a même dit: <<Je n' en ai jamais vu que je n' aimais pas>>.

Et parlons des formes plates, rondes, allongées, tortillées, petites et grandes, une infinité de beautés qui nous éblouissent en nous étourdissant. En examinant de près ces œuvres d' art, on se demande comment on a pu réaliser des formes aussi différentes les unes des autres. Cela demeure un mystère dans mon esprit naïf.

Même le nom de ces sculptures est exotique: Roseaux turquoise, Colonnade persane, Plafond persan, les Lustres et les Tours, Mille Fiori , les Barques, Forêt de verre no 6, Forêt de Macchia et bien d' autres.

Chihuly a exposé ses créations fantastiques à travers le monde, dans plusieurs villes des États-Unis, à Londres, à Jérusalem, en Australie, en Europe et au Canada. Le créateur à l' œuvre et le verre dans toute sa beauté.

Source: https://l-express.ca/chihuly-lartiste-obsede-par-la-couleur

(1) Dale Chihuly, (1941 - ) - Artiste du verre

Monique Guérin - retraitée - Montréal - Québec - Juin 2013, texte remis le 27 février 2022

********


Saviez-vous à quoi pense ce Penseur de Rodin? (1)

À quoi pense-t-il?

L' histoire nous le cache. Il nous fait face et nous surprend par sa grandeur en entrant dans le hall d' entrée du Musée des beaux-arts.

Nous tous l'admirons, nous demandant s'il est <<Le vrai Penseur>>. C'est une très belle reproduction autorisée et réalisée par la firme Bocquet en France.

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Penseur

(1) Auguste Rodin (1840-1917) - Sculpteur français

Monique Guérin - retraitée - Montréal - Québec - Octobre 2014, texte remis le 27 février 2022

********

Saviez-vous pourquoi on ferme les yeux en éternuant? Éternuer est un réflexe violent. Les muscles contractent la cage thoracique pour éjecter l’air et expulser la cause de l’irritation de la muqueuse nasale. L’air des poumons remonte jusqu’au nez et dans le canal lacrymal débouchant dans le coin de l’œil, ce qui provoque la fermeture réflexe des paupières. L'éternuement est un réflexe qui implique le corps entier. La violence nécessaire à l'expulsion du corps étranger provoque un mouvement musculaire général (certaines personnes peuvent d'ailleurs se bloquer le dos). Les muscles « expirateurs » contractent brutalement la cage thoracique. La pression de la remontée d'air jusqu'au nez se ressent jusque dans le canal lacrymal. Nos paupières se ferment donc par réflexe. Dommage que cette réaction n'inclut pas automatiquement le geste de mettre la main devant la bouche.

Source:

https://www.lalibre.be/planete/sciences-espace/2012/10/02/pourquoi-ferme-t-on-les-yeux-en-eternuant-TWVCECQLP5DDNDBZCRQDDHMRX4/

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 25 août 2021

********

Saviez-vous pourquoi on a la chair de poule?

C’est un mécanisme prévu pour nous protéger du froid.

Les poils servent à nous protéger du froid.

Quand ils ne le font pas, les petits muscles, situés à leur racine, se rétractent et font se dresser les poils.

Donc à cause du froid ou de la peur, il arrive parfois que de minuscules protubérances apparaissent soudainement à la surface de la peau. Ce phénomène, appelé communément «chair de poule», est une réaction naturelle de défense de l’organisme déclenchée par le cerveau.

Ce dernier entraîne en effet une contraction des muscles érecteurs reliant les poils à la peau, ce qui a pour effet de faire se redresser le système pileux et de créer une fine couche isolante.

Source : Cnews - https://www.cnews.fr/technologie/2014-01-22/pourquoi-t-la-chair-de-poule-651007#:~:text=A%20cause%20du%20froid%20ou,organisme%20d%C3%A9clench%C3%A9e%20par%20le%20cerveau.

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 25 août 2021

********

Saviez-vous les origines de la pelouse

Avoir une pelouse bien rasée devant sa maison ou édifices publics remonte aux années 1600-1700. En effet, les Anglais pour démontrer leur richesse, n’ayant pas besoin d’exploiter un bout de leur terrain, en ont fait une pelouse. La pelouse bien entretenue devient donc la marque déposée de la noblesse, de l’autorité et de la richesse, car il faut des moyens pour l’entretenir. Plus les pelouses sont belles et grandes, plus leur propriétaire a de pouvoir. Si jamais elle est négligée, on sait qu’il a des ennuis.

Les pelouses génèrent une pollution importante :

1) le bruit des appareils qui la coupent,

2) la fabrication des équipements nécessaires pour l’entretenir,

3) les émissions de gaz à effet de serre

4) quatre (4) à six (6) litres d’eau potable par mètre carré

5) des coûts de main-d’œuvre et d’équipement pour les municipalités

6) des coûts écologiques avec les phytopoisons (herbicides, fongicides, etc.) qui demandent dix fois plus par acre que l’agriculture conventionnelle (Polycarpou, 2010) [1].


Nous avons l’occasion de repenser cette habitude, et le choix de la maintenir ou pas, plutôt que de suivre inconsciemment une mode passée de mode. Une foule de personnes remettent en question cette pratique et proposent de bonnes alternatives pour l’environnement et l’œil.

Source : Sapiens, A Brief History of Humankind, Yuval Noah Harat, 2014

[1] Gabriel Parent-Leblanc, Vitalité volume 26 no 8. L’article contient d’excellentes alternatives.


© Diane Leblanc - Autrice et conférencière - dianeleblanc309@gmail.com - Brossard - Québec - le 10 août 2021

********

Mettre le couvert…


L’expression mettre le couvert est empruntée à la coutume voulant qu’aux tables des puissants, où l’on craignait d’être empoisonné, les mets étaient prudemment portés de la cuisine à la table, à couvert, sous des linges blancs qui étaient retirés en présence des convives. Mettre le couvert est synonyme également de dresser la table avec le linge de la table, les couverts, les assiettes et les verres.


Quant à l’expression dresser la table, elle rappelle l’époque où, en l’absence de mobilier, on construisait la table exprès pour les invités. La table ainsi dressée était ensuite couverte d’une nappe.

Source : L’ABC des bonnes manières, par Hélène-Andrée Bizier et Marie-Diane Faucher, les éditions Publistar 2001, page 54.

Céline Anctil - retraitée de la fonction publique - Gatineau - Québec - le 9 août 2021

********

Saviez-vous que les femmes ne peuvent pas se mettre du mascara la bouche fermée?

Ce réflexe vient d’une pure coïncidence mécanique : lorsque l’on ouvre la bouche en un grand O fermé, il y a un autre réflexe qui ne s’effectue plus, soit le cillement. Autrement dit le fait de cligner des yeux. De même, on ne peut pas fredonner en se pinçant le nez.

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 23 juillet 2021

********

Saviez-vous pourquoi on ne s’entend pas ronfler?

Le cerveau apprend à ignorer ce type de son. Lors du sommeil, la matière grise doit faire un tri de l’information qu’elle reçoit. Le ronflement venant de soi-même (qui peut atteindre les 100 décibels, soit autant que le passage d’un camion) n’est pas associé à un danger par le cerveau et ne nous réveille donc pas.

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 23 juillet 2021

********

Saviez-vous que c’est impossible de ne penser à rien?

C’est impossible car le cerveau fonctionne à plein régime en tout temps, même au repos, dans le sommeil et même dans le coma!

Notre esprit élabore en permanence des pensées, se rappelle des souvenirs ou génère des actions.

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 23 juillet 2021

********

Saviez-vous pourquoi les doigts mouillés deviennent fripés?

Cela pourrait en fait nous aider à garder une bonne prise sur les objets, malgré l’effet glissant du liquide.

Les mains détrempées développent des motifs semblables aux sculptures des pneus, afin de réduire l’effet glissant causé par l’eau.

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - 23 juillet 2021

********

Scrabble

Pour tous les amateurs de Scrabble :

Le créateur du Scrabble s’appelait Alfred Mosher Butts, un architecte new-yorkais.

Passionné de jeux de lettres et particulièrement d’anagrammes, il inventa ce jeu alors qu’il se retrouvait au chômage en 1929, lors du krach boursier.

D’abord baptisé Lexico, le nom est devenu Scrabble, du verbe anglais scrabble qui veut dire griffonner en français.

La grille actuelle est apparue en 1938 et le nom de Scrabble a été déposé en 1948.

Un joueur de scrabble s’appelle scrabbleur.

Le jeu est commercialisé dans 121 pays et en 36 langues. Chaque langue dispose d’une distribution de lettres, différente en nombre et en valeur selon la fréquence d’utilisation des lettres pour chaque lettre. Source : Google

Voici un lien proposé par G. Capistran pour jouer au scrabble sur l'ordinateur https://www.clicmouse.fr/scra/index.htm

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec - juin 2021

********

Jeux de cartes

On joue aux cartes partout sur la planète. Les plus anciens jeux connus sont chinois et datent de la fin de la période Tang (618-907).

Les cartes arrivent en Italie via des marchands turcs au XIIIe siècle et en France à la fin du XIVe siècle.

Voici le symbolisme du jeu de 52 cartes :

Il y a quatre couleurs (cœur, carreau, trèfle, pique) pour les quatre saisons de l’année;

Douze figures (4 rois, 4 dames, 4 valets) pour les douze mois de l’année;

52 cartes pour les 52 semaines de l’année;


Et la somme de tous les points des 52 cartes plus le joker est de 365 pour les 365 jours de l’année.

Le total de chaque couleur de l’As au roi (valet 11, dame 12 et roi 13) donne 91 points multiplié par 4 (couleurs) donne 364 points, auquel on ajoute un point pour le joker, donc 365.

Un jeu classique est livré avec une carte supplémentaire (la blanche) qui représente l’année bissextile, donc un point de plus, ce qui donne alors un total de 366.

Source : https://secouchermoinsbete.fr/

Lorraine Charbonneau - retraitée de la fonction publique CANADA - Résidence Le Marronnier - Laval - Québec -

********

Pourboire - Tip


Le pourboire serait apparu il y a près de deux siècles dans une taverne anglaise dont le propriétaire aurait placé sur le comptoir un petit gobelet où il était inscrit

« To Insure Promptness »,

formule qui s’imposa auprès des clients voulant être servis rapidement,

sous l’acronyme TIP.

Au XIXe siècle, alors que restaurants et cafés se multiplient en France, les clients auraient pris l’habitude de laisser leur fonds de bouteille au personnel pour boire.

N’ayant pas toujours de restes à donner, certains eurent l’idée de laisser des pièces de monnaie « pour boire ».

source : L’ABC des bonnes manières par Hélène-Andrée Bizier et Marie-Diane Faucher. Les éditions Publistar 2011, page 126.

Céline Anctil – retraitée de la fonction publique – Gatineau - Québec – le 28 janvier 2021

********

Feux d'artifice teichois.

Les feux d'artifice du port du Tech (Municipalité française Le Tech - 33470 France) présentés à l'occasion du 14 juillet à 23h00 seraient les premiers du genre au monde (pyrotechnie sphérique).


Probablement le plus spectaculaire feu d’artifice au monde pour l’instant !

La principale caractéristique des feux d’artifice teichois est la formation d’une belle boule circulaire.


En effet, les feux d’artifice teichois sont conçus avec des cercles, alors que beaucoup d’autres sont en forme de colonne.

Les magnifiques cercles de feux d’artifice sont créés en organisant régulièrement des boulets de poudre à canon appelé « étoiles » à l’intérieur d’une sphère.

Sans oublier les beaux cœurs par dizaines ! Et que ça saute!


Gilles Capistran - retraité - autodidacte - natif de St-Robert - Longueuil - Québec

********

Pour quelle raison parle-t-on de la griffe d'un couturier ?

Par association d'idées avec les griffes acérées des félins ou des rapaces, capables de rayer.

Au Moyen Âge, ce terme désignait des sortes de poinçons métalliques permettant d'imprimer la signature de l'éditeur en creux dans le vélin de la couverture des livres.

Cette griffe garantissait ainsi l'authenticité du contenu de l'œuvre.

Avec le développement de la haute couture vers le milieu du XIXe siècle, les couturiers ont eu l'idée de coudre sur leurs vêtements une étiquette sur laquelle était reproduite leur signature.

Cette« pièce a pris le nom de "griffe" par analogie, puisqu'elle assure l'authenticité d'une création.

Source : Revue Ça m'intéresse - janvier 2018 - page 53

Raymond Lafrance - ingénieur - Montréal - Québec - le 1er janvier 2021

********

Saviez-vous que le seul BONJOUR qu’une personne reçoit dans une journée…est peut-être le vôtre ?

Saviez-vous qu’un SOURIRE fait autant plaisir à celle qui le donne qu’ à la personne qui le reçoit ?

Saviez-vous que l’INDIFFÉRENCE envers une personne est une des choses qui fait le plus mal ?

Saviez-vous que beaucoup de personnes vivent dans la SOLITUDE et n’ont personne à qui parler ?

Saviez-vous que chaque être humain a fondamentalement les mêmes BESOINS. Abraham Maslow a observé et noté dans un outil appelé, la pyramide de Maslow, que tous nous avons des besoins :

· besoins physiques : manger, dormir, se laver

· besoins de sécurité : se sentir en sécurité, faire confiance

· besoins sociaux : rencontrer, parler à, créer des liens, communiquer, appartenir à un groupe

· besoins d’estime : amour , confiance, respect des autres, estime personnelle

· besoins de se réaliser : être fier (ère) de soi, être content ( e) de soi…etc


Qu'en pensez-vous ?


Madeleine Faucher - Plessisville - Québec - le 20 décembre 2020

********

Le vieillissement

Si notre mémoire flanche, c’est que notre cerveau dysfonctionne mais pas forcément comme on le pensait. Démêlons le VRAI/FAUX avec Yves Agid, professeur de neurologie et biologie cellulaire à l’Université Paris-Sorbonne, membre fondateur de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière. Auteur de Je m’amuse à vieillir, éditions Odile Jacob.

Grâce à la plasticité cérébrale nous compensons le vieillissement des neurones. VRAI

Les neurones âgés ont des réserves. Nous disposons de mécanismes de compensation, qui grâce à la plasticité cérébrale permettent de résister au déclin : les neurones ont des ressources propres qui leur permettent de retrouver un fonctionnement normal, en se forçant, en quelque sorte, ils peuvent recruter d’autres neurones qui vont compenser le travail mal ou non effectué par les neurones âgés…

Mais cette compensation existe jusqu’à un certain point. VRAI

D’où l’importance de la recherche en ce domaine. En cas de maladie neurovégétative (maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, par exemple) à la différence du vieillissement normal, il existe une perte progressive des neurones au cours du temps. La maladie d’Alzheimer commence le plus souvent dans le lobe temporal (situé derrière l’oreille) dont le dysfonctionnement est à l’origine du trouble de mémoire qui inaugure le plus souvent cette affection.

Ce qui nous vieillit ce n’est ni la perte de cheveux, ni les rides… VRAI

De même qu’on ne dit pas de quelqu’un qu’il est vieux parce qu’il boîte, qu’il est obèse ou qu’il est essoufflé en montant l’escalier. Ce n’est pas parce que les cheveux, la peau, les articulations, le cœur, les poumons sont déficients qu’on paraît vieux. On paraît vieux parce qu’on marche lentement, parce que l’élocution est lente, les gestes sont rares, les raisonnements moins fluides, la mémoire défaille, les capacités d’étonnement et d’émerveillement estompées. On paraît vieux parce que notre comportement est celui d’un vieux. ET C’EST LE CERVEAU QUI EN EST RESPONSABLE! Si la marche est ralentie, c’est que les neurones qui commandent la motricité sont touchés : si la mémoire défaille, c’est que l’hippocampe ou le cortex cérébral est touché.

Il est courant d’entendre qu’on perd des dizaines, voire des centaines de milliers de neurones par jour. FAUX

Certes le poids du cerveau diminue d’environ 2% tous les dix ans dès l’âge de 40-50 ans en raison d’abord d’une diminution du volume de la substance grise (composée de cellules nerveuses) et d’une diminution importante du volume de la substance blanche (axones entourés de myéline). En réalité, notre stock de 85 milliards de neurones est assez résistant au vieillissement. Contrairement aux idées reçues, les réseaux de neurones du cerveau âgé ne sont donc pas détruits, ou à peine. En revanche, les neurones apparemment bien portants ont des faiblesses métaboliques. Les difficultés croissantes des personnes âgées et le déclin cognitif viennent non pas de la perte des neurones mais de leur force qui s’affaiblit et qui réduit : la communication entre eux se fait moins bien. Au fond, la structure est là mais ça fonctionne moins bien.

Source : revue Dr Good! La mémoire se cultive Hors-Série numéro 1 Rubrique Le cerveau.

Colette de Sorel – Retraitée – Sorel-Tracy – Québec

********

Différence entre AUTEUR (TRICE) et ÉCRIVAIN (E)

Un auteur et une autrice sont des écrivains. Leur métier peut être : romancier, dramaturge, poète, essayiste. Un écrivain-e est un homme ou une femme dont le métier relève de l’écriture littéraire : romancier-romancière, essayiste, nouvelliste, poète et poétesse, fabuliste, dramaturge, pamphlétaire, critique littéraire.

le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes, qui recommandait en 2015 dans la première édition de son Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe, les féminins en « -eure », recommande toutefois dans sa deuxième édition (2016) le mot « autrice ».

Les féminins de auteur ont déjà été "autrice", dérivé du latin auctrix en vigueur jusqu'au XVIIIe siècle puis progressivement tombé en désuétude en France, puis "auteure" et aut(h)oresse.

L'Académie française, adopte le 28 février 2019 un rapport préconisant de valider l'usage des noms de métier féminisé. Elle juge toutefois qu'autrice est le féminin d'auteur dont la formation est la plus satisfaisante. Finalement en 2019, le quotidien Le Soir (France) annonce qu'on dira, dorénavant « autrice » parce que le mot sonne clair, il affirme sa féminité, et s'appuie sur l'histoire et la proximité d'actrice. Source wikipedia

Gilles Capistran - retraité - natif de St-Robert - Longueuil - Québec - le 14 août 2020

********

LA "PANDÉMIE" la plus sévère de l'histoire fut la Grippe Espagnole de 1918.

Elle dura 2 ans, en 3 vagues de contamination avec 5000 millions de personnes infectées et totalisant 50 millions de décès, selon l'Institut Pasteur et peut-être jusqu'à 100 millions selon certaines réévaluations récentes.

La plupart des décès est parvenue durant la 2e vague de contamination.

La population supportait tellement mal la quarantaine et les mesures de distanciation sociale, que lorsque le premier déconfinement eut lieu, la population s'est mise à se réjouir dans les rues, en abandonnant toutes restrictions.

Dans les semaines qui ont suivi, la 2e vague de contamination arriva, avec des dizaines de millions de décès.

On dit souvent l'histoire se répète.

La vie n'a pas de prix, si ce n'est celui de la douleur de la perte d'un proche.

Bien que les premiers cas connus soient apparus aux Etats-Unis, on lui a attribué le nom de « grippe espagnole » car l'Espagne - non impliquée dans la Première Guerre Mondiale - fut le seul pays à publier librement les informations relatives à cette épidémie.

Avant cette grippe de 1918, des pandémies de grippe se produisaient dans le monde en moyenne trois fois par siècle.

Source wikipedia.org - https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_espagnole

Gilles Capistran - retraité - Natif de St-Robert - Longueuil - Québec - le 31 juillet 2020

********

Résultats de recherche d'images pour « Gerridae Patineurs d’eau image »

GERRIDAE Patineurs d’eau

Les gerridés (Gerridae) sont une famille d'insectes de l'ordre des hémiptères et aux sous-ordres des punaises.

Les membres de cette famille sont communément appelés araignées d’eau, mais ce sont des insectes, on ne peut donc pas parler d'araignées. Cette appellation vient sans doute du fait de leurs longues pattes. Leur capacité à se déplacer sur l'eau leur vaut aussi le nom de patineurs de l'eau. En Europe occidentale, le genre Gerris regroupe plusieurs espèces de punaises qui vivent à la surface des eaux calmes. Leur face ventrale et les extrémités des pattes sont recouvertes de poils hydrofuges, ce qui leur permet d'utiliser la tension superficielle de l'eau (effet lotus) pour flotter et se déplacer sur l'eau.

Les gerridés se déplacent très vite à la surface de l'eau, jusqu'à 1,5 m/s (5,4 km/h), par à-coups, en n'utilisant que deux de leurs trois paires de pattes. Ils sont aussi très agiles et peuvent fuir les prédateurs très facilement. Les courtes pattes antérieures ne servent qu'à stabiliser le corps et à la prédation.

Gilles Capistran - retraité - natif de Saint-Robert - Longueuil - Québec - le 7 juillet 2020

********

La main

Notre corps est hypersensible. Des milliers de récepteurs sensoriels sont disséminés partout sur notre corps pour appréhender notre environnement.

Mais certaines zones, plus stratégiques que d’autres, sont particulièrement bien dotées.

Si la main en général est extrêmement sensible, le bout du doigt en particulier bat tous les records avec 3000 récepteurs sensoriels au cm cube, disposés à fleur de peau, juste sous la surface.

Il constitue la partie du corps la plus performante au toucher. Ses capacités de discrimination à la palpation permettent de reconnaître, les yeux fermés, ce que représente un dessin en relief, ou encore d’apprendre à lire en braille.

Colette de Sorel – Retraitée – Sorel-Tracy - Québec - le 3 juillet 2020.

********

ARBRE BOULET DE CANON, et son vrai nom est Couroupita guianensis.

C:\Users\cantarel\Desktop\arbre à boulets de canon\fleurs\3 96061489.jpg

Il est un arbre à feuillage persistant de la même famille que le noyer d'Amazonie, originaire d'Amérique du Sud, d'Amérique tropicale et du sud des Caraïbes.

Sa fleur est de couleur orange.

Son surnom de Boulet de canon vient de la forme bien arrondie de ses fruits, mais surtout du fait que lorsqu'ils s'entrechoquent au vent , on croit entendre comme le grondement d'un canonsourd et lointain.

Les fleurs et les fruits sont à la base de l'arbre.

Le Couropita est utilisé en pharmacopée traditionnelle par les indigènes amazoniens pour traiter :

l'hypertension,

les douleurs et les inflammations,

les rhumes,

les maux d'estomac,

les affections de la peau

et des plaies,

le paludisme, et

les maux de dents.

Source wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Couroupita_guianensis

C:\Users\cantarel\Desktop\arbre à boulets de canon\arbre entier\COU-GUI-12.jpg

Gilles Capistran - retraité - natif de St-Robert - Longueuil - Québec - le 27 juin 2020

********

Le prix Gongourt

Le prix Goncourt est un prix littéraire français dont le but est de récompenser chaque année "le meilleur ouvrage d'imagination" en prose, paru dans l'année par des auteurs d'expression française.

Il a été créé par le testament d'Edmond de Goncourt *(écrivain français 1822-1896) en 1892.

La Société littéraire des Goncourt, dite Académie Goncourt, est officiellement fondée en 1902, et le premier prix Goncourt proclamé le 21 décembre 1903.

Le prix Goncourt reste le prix littéraire le plus convoité parce qu'il assure de fait à son récipiendaire une promotion et des tirages importants.

Le gain pour l'éditeur serait évalué à au moins trois millions d'euros dans les huit semaines suivant l'obtention du prix.

Le premier lauréat canadien fut Antonine Maillet (Pélagie-la-Charrette) en 1979.

La première femme à recevoir le prix Goncourt fut Elsa Triolet en 1944

Et voici plusieurs autres lauréats (liste non complète) :

Marcel Proust, (À l'ombre des jeunes filles en fleurs),

Henri Troyat, (L'Araigne),

Simone de Beauvoir (Les Mandarins),

Romain Gary (Les racines du ciel),

André Malraux (La condition humaine),

Elsa Triolet (le premier accroc coûte deux cents francs)

* Une partie de son oeuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt. Leurs ouvrages appartiennent au courant du naturalisme.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Goncourt#:~:text=Le%20prix%20Goncourt%20est%20un,proclam%C3%A9%20le%2021%20d%C3%A9cembre%201903%20.revue Dr Good! Septembre- Octobre 2019, rubrique ‘notre corps se régénère »

Hélène Turmel - non retraitée - Sorel-Tracy - Québec - août 2020

********

Notre corps se regénère !

Une fontaine de jouvence existe dans notre corps! C’est une usine à fabriquer des cellules neuves qui renouvellent nos organes

en permanence à des rythmes différents :

  1. Les poumons prennent 3 mois. Ce n’est pas l’enveloppe des poumons elle-même qui se renouvelle mais les tissus qui tapissent l’intérieur des glandes, moyennes et petites bronches.

  2. Le cœur met 100 ans. Les cellules du muscle cardiaque, appelées myocytes, se renouvellent à un rythme très faible d’environ 1% par an, et cette fréquence a même tendance à diminuer avec l’âge.

  3. Les cellules de l’intestin mettent 3 jours. Une cellule intestinale ne vit que 3 jours. Le renouvellement cellulaire ultrarapide de l’intestin permet le remplacement de cellules abîmées et sujettes aux mutations par de nouvelles, parfaitement fonctionnelles.

  4. Le foie met moins d’une semaine. En quelques jours, le foie use ses tissus. Mais la relève est continuellement assurée par les "cellules ovales". Plus incroyable, celles-ci permettent au foie de se régénérer tout seul : on en coupe un bout et il repousse.

  5. La peau met 1 mois et demi. De 4 à 6 semaines, c’est le temps qu’on met à faire peau neuve.

  6. Les cellules osseuses mettent 4 mois. Chez l’adulte, la régénération des cellules de l’os dure environ 4 mois. Le tissu osseux se renouvelle constamment grâce à des millions d’unités de remodelage.

  7. Les ongles mettent de 6 à 12 mois. On peut se les ronger tant qu’on veut, les ongles poussent tout au long de la vie. Mais, au grand dam de ceux qui les cassent souvent, nos ongles, faits essentiellement de kératine, ne grandissent que de 0,1 mm par jour.

Source : revue Dr Good! Septembre- Octobre 2019, rubrique "notre corps se régénère"

Colette de Sorel - Retraitée - Sorel-Tracy - Québec - août 2020

********

Le loup bleu

Cet ancien bateau fit des recherches sur le St-Laurent alors qu’il était à son meilleur.

J’ai touché ses blessures, je l’ai flatté et maintenant je lui rends hommage avec cet éloge funèbre :

Alors qu’autrefois son ventre portait sur les eaux du St-Laurent au gré des marées et des vents, désormais LOUP BLEU repose sur carcasse rouillée…éventrée…asséchée.

Farci de gougeons et d’étoupe, il se dégaine... il se déveine. Né de la main de l’homme, engendrant labeurs et sueurs, il a nourri celui qui l’a façonné, redevant ainsi grâces au maître.

Dorénavant LOUP BLEU se meurt.

Odette Gilbert - Artiste - page facebook Gilod - Les Méchins - Québec - le 19 juin 2020

*******

Les hippocampes

Saviez-vous que les hippocampes sont des spécimens fascinants.

Animal mythique tirant le char du dieu grec Poséidon, les hippocampes se distinguent par leurs têtes à l’allure chevaline et nagent à la verticale.

Les paléontologues ont retrouvé des traces de leurs ancêtres évaluées à 70 million d’années.

Après une parade et une danse amoureuse qui peut durer plusieurs heures, la demoiselle transfert ses œufs à son cavalier.

Celui-ci les fécondent et les gardent en gestation.

C’est lui qui accouche de dizaines de petits hippocampes.

Comme beaucoup d’espèces, les hippocampes sont menacés d’extinction dû à la dégradation de son milieu de vie et aussi par la pèche intensive.

Les orientaux en consomment pour leurs vertus médicinales

Source : https://ici.radio-canada.ca/actualite/decouverte/reportages/2000/hippocampes.html

Johanne Gilbert - retraitée - Sorel-Tracy - Québec - juin 2020

*********

Connaissons-nous vraiment notre anatomie ?


L’atlas : c’est la première vertèbre, tout en haut de la colonne vertébrale.

Elle permet de hocher la tête de haut en bas. Le détrusor : c’est le muscle de la vessie qui, en se contractant, déclenche l’évacuation de l’urine.

Les grains de fordyce : ce sont des glandes sébacées de 1 à 2 mm sur les lèvres chez la femme et sur la verge chez l’homme. Ils ressemblent à de petits boutons blancs totalement anodins.

La trochlée : c’est l’articulation en forme de poulie de l’humérus, du radius et du fémur.


A ne pas confondre avec la cochlée de l'oreille.

Le losange de Michaelis

Le losange de Michaelis : c’est cette zone située en bas du dos en forme de losange. Le coin inférieur du losange se trouve au sommet de la raie des fesses. Elle a été nommée ainsi en référence à Gustav Adolf Michaelis, un obstétricien allemand du XIXe siècle, qui l'utilisait pour évaluer la capacité de passage de la tête du bébé dans le bassin de la femme.

Le limaçon : c’est l’autre nom de la cochlée, cet organe en forme d’escargot situé dans l’oreille interne.

Source: Ça m’intéresse, novembre 2013 – décembre 2014,‘’ Le sang et les organes » https://blogglophys.wordpress.com/2017/10/02/losange-de-michaelis/

Colette Florence - retraitée - Sorel-Tracy - Québec - le 18 juin 2020

********

Réinsertation sociale avec de la bière

La ville d' Amsterdam, depuis 2013 emploie des alcooliques pour nettoyer les rues, et les paie en ....bières.

Chaque personne se joignant à ce projet reçoit des canettes de bière, un demi-paquet de tabac à rouler, un déjeuner gratuit et 10 euros pour une journée de travail.

Ce projet est l'oeuvre d'une fondation néerlandaise (Rainbow Foundation), une organisation privée, mais principalement financée par le gouvernement néerlandais qui aide les sans-abris, les toxicomanes et les alcooliques à se remettre sur pied.

Tout le monde en profite: c'est comme cela qu'il faut voir les choses. (...) Ils ne sont plus dans le parc, ils boivent moins, ils mangent mieux et ont une occupation pendant la journée (...) Les héroïnomanes peuvent bien aller dans les salles de shoot, alors pourquoi ne pourrions pas donner de la bière à ces gens ?, explique la directrice du projet

Non seulement les habitants du quartier nettoyé, sont satisfaits mais les alcooliques aussi. Ceux-ci voient en ce projet l'opportunité de se réinsérer socialement. Certains d'entre eux confient ne pas avoir envie de boire après une journée de travail bien remplie.

Source : La Tribune France - 21 novembre 2013

Elisanne Landry - entrepreneure - Repentigny - Québec - reetch.ca - le 15 juin 2020

*********

HABITAT 67

Est le fruit de la thèse de l'étudiant en architecture canadien à l'université Mc Gill de Montréal en 1961, soit Moshe Safdie, né à Haïfa, en Israël le 14 juillet 1938.

À l'âge de 15 ans, sa famille quitte Israël pour s'établir à Montréal.

Il s'agit d'un ensemble de logements situé à Montréal à la Cité du Havre qui longe le fleuve St-Laurent au Sud du Vieux-Port.

Le bâtiment a apporté une notoriété mondiale à son créateur.

Précurseur et visionnaire, l'architecte a su créer une oeuvre rassembleuse qui continue d'inspirer, et ce, près de 50 ans après sa construction.

Le bâtiment a apporté une notoriété mondiale à son créateur.

Nommons entre autres les projets au Canada:

le deuxième bâtiment du Musée des beaux-arts de Montréal,

ainsi que le Musée des beaux-arts du Canada, à Ottawa,

la Bibliothèque de Vancouver,

l'agrandissement de l’aéroport international de Toronto.

Source :vhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Moshe_Safdie https://fr.wikipedia.org/wiki/Moshe_Safdie

Gilles Capistran - retraité - natif de St-Robert - Longueuil - Québec - le 14 juin 2020

********

Le crab mue

Quand on se promène sur les plages de la Gaspésie, on trouve plein de carapaces de petits crabes. Je trouvais dommage qu’il y en ait autant qui meurent, jusqu’à ce que je découvre la raison pour laquelle il y en a autant. Voici la réponse à cette question. Le crabe mue plusieurs fois au cours de sa vie pour pouvoir grandir. C'est pendant la période où il est mou, qu'il grandit, notamment parce qu'il se gorge d'eau. Cependant, le crabe ne mue que lorsque l'eau est assez chaude, généralement entre avril et octobre. Photo : trois crabes en mue prêts à être cuisinés.

Source : www.lapechetechnique.fr

Odette Gilbert - Artiste - page facebook Gilod - Les Méchins - Québec - le 14 juin 2020

*********

Qui commande ?

Pour exécuter une tâche donnée, les parties du corps agissent de concert dans le cadre de systèmes – groupes d’organes et de tissus (cellules liées les unes aux autres) – responsables d’une fonction, comme la respiration ou la digestion.

La plupart du temps, le cerveau et la moelle épinière coordonnent l’action, même si les systèmes corporels communiquent sans cesse.

Les systèmes dont il est ici question sont : système respiratoire, endocrinien, digestif, urinaire et le système nerveux central, et on estime à 78 le nombre d’organes corporels dans notre corps.

Aucun des systèmes du corps n’opère seul – chacun réagit constamment à plusieurs autres, ce qui contribue au bon déroulement des choses.

Quand un gymnase s’exerce aux anneaux, chaque système de son corps s’adapte pour compenser le stress imposé à ses pairs, ce qui exige davantage des ressources du corps.

Source : Guide visuel du corps humain, dans le sommaire Sous le microscope, c2017

Colette de Sorel – Retraitée – Sorel-Tracy - Québec - le 13 juin 2020 *********

Solinitsata

Des archéologues ont découvert en Bulgarie ce qui constituerait la plus vieille ville d'Europe. "Provadia-Solnitsata" a été fondée il y a 7000 ans, autour d'une exploitation de sel. Le commerce du sel dota les habitants de la ville d'un énorme pouvoir économique.

Découvert en 2005, le site vient d'être classé "ville préhistorique".

Entourée d'une fortification, cette ville comptait près de 350 habitants, un centre religieux et des commerces.

Elle était située près de la Mer Noire. Provadia-Solnitsata devint ce qu'elle était grâce aux énormes dépôts de sel de la région. Entre le sixième millénaire et le sixième siècle av. J.-C, le sel était une marchandise extrêmement précieuse car il était à la fois nécessaire dans la vie quotidienne et constituait un produit d'échange, une sorte de devise.

Elisanne Landry - entrepreneure - Repentigny - reetch.ca - Québec - le 12 mai 2020

*********

Paris, 1831.

Pour la première fois, le violoniste italien Niccolo Paganini (prodige du violon) donne un concert dans la capitale.

Le public est au rendez-vous : la salle est pleine à craquer!

Si les apparitions de Paganini sont aussi spectaculaires, c’est également à cause de son apparence physique : c’est un grand homme vêtu de noir, dont les cheveux longs encadrent un visage blafard et presque cadavérique…

Plusieurs croient voir un homme possédé par le démon tellement ses apparitions son spectaculaires.

Et cette réputation lui vaudra les foudres de l'Église.

À sa mort, un évêque refuse même de l'enterrer religieusement considérant qu'il n'est autre que l'incarnation du diable!

On dit de lui que c'est un véritable sorcier et qu'il tire de son violon des sons jamais entendus avant lui " Citation de Louis Spohr, compositeur 1784-1859

Vous n'arrivez pas à voir les images ? Contactez-nous sur jean@artips.fr

Peintre inconnu, Portrait de Niccolo Paganini, XIXe siècle, huile sur toile, Conservatoire Saint Pierre, Naples

Source : Musiktips - 2 mai 2020 - newsletters.artips.fr/Musiktips/Paganini_Diable/?uiad=146bf940cb

David-Alexandre Landry - entrepreneur - Notre-Dame-du-Mont-Carmel - Québec - lesvillas.net - le 9 mai 2020

*********

Jules Verne, est un visionnaire extraordinaire

Il a fait vivre à ses héros les plus folles aventures sur la mer, sous la terre ou dans les airs, et a inspiré nombre d'auteurs et de cinéastes.

Il est en plus l'écrivain le plus traduit dans le monde, après Agatha Christie.

Il est né à Nantes sur l'île Feydeau e France. Saviez-vous que pour une raison inconnue, en 1886, son neveu lui tire une balle dans la jambe, qu'il garde à vie.

Source : Le Magazine Ça m'intéresse - Février 2020 - page 86

Hélène Turmel - gestionnaire - Sorel-Tracy - Québec - le 8 mai 2020

********

La canelle

Selon les chercheurs du monde entier qui sont unanimes, est bourrée de bienfaits pour la santé! C'est l'épice la plus utilisée au monde après le poivre noir.

Elle est un trésor de bienfaits pour la santé. Autrefois plus convoitée que l'or, la cannelle est utilisée depuis des siècles en Chine afin de contrôler le taux de sucre dans le sang.

Selon une étude pakistanaise de 2003, la cannelle diminue jusqu'à 29% le taux de glycémie chez les patients souffrant de diabète de type 2. Ses bienfaits sont les suivants : éliminer la graisse du ventre, stimuler la mémoire, favoriser la digestion, calmer les nerfs, soigner l'acné. Ses caractéristiques principales : antibactérienne, antifongique, antiseptique et anti-inflammatoire.

Source : Le Magazine Réponse à Tout - Octobre 2015 - page 29

Monique - Contrecoeur - Québec - le 8 mai 2020

*********


Un siècle sur le corps d'un autre

Ce portrait en pied d’Abraham Lincoln posant fièrement dans son bureau est un montage.

Et sûrement l'un des premiers dans l'histoire de la photographie.

Lorsque l'illustre président des États-Unis, qui a proclamé l'abolition de l'esclavage, est assassiné en 1865, il laisse derrière lui peu de photographies valorisantes au regard de sa stature.


Qu'à cela ne tienne: un portraitiste de l'époque, Thomas Hicks, jette son dévolu sur une image représentant un autre politicien américain, John Calhoun, mort quinze ans auparavant.

Il reprend le décor et la posture et y ajoute le visage de Lincoln issu d'une autre photo. Le tirage passe à la postérité sans que quiconque ne décèle la supercherie jusqu'à ce que, près d'un siècle plus, tard un journaliste préparant un ouvrage sur le président recoupe les deux images.

Source : Le Magazine Ça m'intéresse - Avril 2020 - page 77 - Insolite.

Raymond Lafrance - ingénieur - Notre-Dame-de-l'Ile Perrot - Québec - le 3 mai 2020

*********

Fléau - épidémie de peste

En des circonstances similaires à ce que nous vivons présentement dans le confinement 2020, Madame de Sévigné écrivait à sa fille Madame de Grignan Jeudi, le 30ème d'avril de 1687, il y a de cela 350 ans, ceci :

"Surtout, ma chère enfant, ne venez point à Paris ! Plus personne ne sort de peur de voir ce fléau (épidémie de peste) s’abattre sur nous, il se propage comme un feu de bois sec. Le roi et Mazarin nous confinent tous dans nos appartements. Monsieur Vatel, (le cuisinier du roi) qui reçoit ses charges de marée, pourvoie à nos repas qu'il nous fait livrer.

Cela m’attriste, je me réjouissais d’aller assister aux prochaines représentations d’une comédie de Monsieur Corneille "Le Menteur", dont on dit le plus grand bien. Nous nous ennuyons un peu et je ne peux plus vous narrer les dernières intrigues à la Cour, ni les dernières tenues à la mode.

Heureusement, je vois discrètement ma chère amie, Marie-Madeleine de Lafayette, nous nous régalons avec les Fables de Monsieur de La Fontaine, dont celle, très à propos, « Les animaux malades de la peste » ! « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés »". Je vous envoie deux drôles de masques : c’est la grand'mode, tout le monde en porte à Versailles. C’est un joli air de propreté, qui empêche de se contaminer. Je vous embrasse, ma bonne, ainsi que Pauline.

Comme vous pouvez le constater, cette lettre est terriblement d'actualité. La peste n'a pas seulement été redoutée au moyen-âge, mais aussi du temps de Louis XIV.

Geneviève - Retraitée - Paris - France - le 1er mai 2020

*********


Le vessel

On l'appelle pour l'instant Le Vessel (vaisseau) constitué de 154 escaliers et de 80 plateformes.

Il a l'aspect d'une ruche dorée (ou d'un sandwich shawarma, disent ses détracteurs).

Il s'agit de la pièce centrale du Hudson Yards, un gigantesque complexe commercial et résidentiel bâti à l'ouest de Manhattan, à New York, dont la première phase a été inaugurée en mars 2019.

Le concepteur, l'architecte britannique Thomas Heatherwick, le voit comme un "amphithéâtre pouvant rapprocher les gens".

Les critiques le qualifient de babiole sans intérêt autre que de servir de décor aux égoportraits. Envie de juger par vous-même ? L'entrée est gratuite.

Source : Le Magazine L'actualité - Mai 2019 page 82 - En commençant par la fin.

Hélène Turmel - Autrice - heleneturmel.ca - Sorel-Tracy - Québec - le 30 avril 2020

********

Bug

Le terme du « bug », quand on parle de problème technique, nous vient du monde informatique? En effet, nous le devons à une pionnière dans la fabrication des ordinateurs Grace Hopper, amirale de la marine étatsunienne. Elle a conçu le premier compilateur en 1951 et le langage COBOL en 1959. À la fin de la Seconde guerre mondiale, elle travaillait au développement du Harvard Mark I. Les premiers ordinateurs étaient énormes et difficiles d’utilisation. Elle a donc travaillé à une deuxième version, le Harvard Mark II. Mais lui aussi continuait sans arrêt de flancher. Son équipe a un jour trouvé le problème. Une mite s’était coincée entre deux circuits. Depuis, on appelle les défaillances informatiques des bugs. Le terme a entre temps était francisé par « bogue ».

Source : Wired for War, P.W. Singer, p. 52.

Diane Leblanc - Autrice et conférencière - dianeleblanc309@gmail.com - Longueuil - Québec le 30 avril 2020

*********

Les personnes qui lisent pendant au moins 30 minutes par jour vivent plus longtemps que ceux qui ne lisent pas !

Lecture

Les personnes qui lisent pendant au moins 30 minutes par jour vivent plus longtemps que ceux qui ne lisent pas !

Les chercheurs de l’université de Yale, aux Etats-Unis, ont mené une étude sur 3 635 personnes âgées de plus de 50 ans et ont conclu que lire pourrait prolonger l’espérance de vie.

En effet, les résultats de l’étude qui a été publiée dans la revue Social Science & Medicine, ont révélé que ceux qui lisent plus de trois heures trente par semaine étaient 23% moins susceptibles de mourir que ceux qui ne lisent pas du tout pendant les 12 années qui suivent l’étude.

Selon les chercheurs, ceux qui lisent au moins 30 minutes par jour vivent 2 ans de plus que ceux qui ne lisent pas.

Source : Lesaviezvous.net - 1er mai 2020

Hélène Turmel - autrice - Sorel-Tracy - Québec - le 1er mai 2020

********

Ketchup

21 est le nombre de bouteilles de Ketchup Heinz vendues par seconde sur la planète en 2019, soit environ 650 millions par an. Inspirée d'une recette mémorielle, adaptée par un industriel américain, déclinée en des dizaines de versions, la plus célèbre des sauces a conquis les cinq continents.

Pour réaliser un contenant de 700 grammes, il faut donc environ 8 tomates et 22 morceaux de sucre, plus du vinaigre pour l'acidité et la conservation, plus sel et épices. La recette peut varier d'un pays à l'autre, plus sucrée dans les pays anglo-saxons, plus épicée en Europe continentale, sans cannelle pour le marché européen et en Asie, on peut même ajouter de la banane.

Source : La Magazine Ça m'intéresse - Août 2019 - texte de Jean-Paul Frétillet

Hélène Turmel - autrice - www.heleneturmel.ca - Sorel-Tracy - Québec - le 1er mai 2020 *********